Défi ès Cubès

Ceux qui ont des enfants et qui résident au Québec sont probablement au fait du Défi des cubes d’énergie de Pierre Lavoie (http://cubesenergie.com). Le défi est simple: faire une activité physique et de faire en sorte que d’autres participent. Le défi s’applique surtout aux enfants qui, en faisant un 15 minutes d’activité physique, gagnent un cube chacun. Ce cube est cumulé avec les autres activités au cours d’un mois, durée du défi. L’école qui aura cumulé le plus de cube verra une partie de l’argent gagnée (je ne sais pas comment) investi dans ses équipements de sport. Un enfant qui entraîne ses parents dans l’activité gagne autant de cubes, etc. Une superbe idée. Fort à parier que Pierre Lavoie sera reconnu comme la personne la plus influente auprès des québécois depuis René Lévesque.

Ce qui n’est pas connu est que le défi des cubes est aussi vécu dans certaines entreprises, dont celle ou je travaille…  Méchant motivateur pour moi!

Alors je me suis laissé aller… D’autant plus que cela tombe à peu près au moment ou je me devais de pousser le volume un peu plus. Et la première semaine a été exactement comme ça:

Lundi matin: demi-marathon

Lundi soir: 10km

Mardi matin: demi-marathon

Mardi soir: 17 km

Mercredi: 10km de marche le matin, 10 km de marche le soir

Jeudi matin: demi-marathon

Jeudi soir: demi-marathon

Vendredi matin: demi-marathon

Vendredi soir: 12 km de marche

Samedi: 217 km de vélo, en près de 10hres (incluant les temps d’arrêts).

Dimanche: 2 randonnées de 35km pour un total de 70km.

Autrement dit, ma plus grosse semaine à vie:

132 km de course

35 km de marche

287 km de vélo

Et je me sens bien. En fait, à part les coups de soleil, le vélo a beaucoup contribué au rétablissement des mes tendons (d’achille, bandelette, etc.) qui avaient été assez exacerbés. Et cela me prépare assez bien à la flèche prévue le 16 mai (437 km, 1800 mètres de dénivelé en 24 heures) avec quelques excellents comparses avec qui j’ai eu l’insigne honneur de rouler déjà. C’est encore un honneur pour moi de rouler avec cette racaille à pédale, avec qui il fait bon prendre une bière après quelques coups de pédales.  Plus sur le sujet le lendemain…

Et cette flèche aura lieu 14 jours exactement avant la Trail du mont Sutton. Comme j’ai l’intention d’y aller et revenir en vélo…

… faudra commencer un affutage conséquent, avec moins de volume, mais plus d’intensité, et surtout, d’ascension.  Le vélo servira de récupération.

J’l’espère.

 

Et tout ça en plein Défi ès Cubès. Les collègues vont en baver.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s