Droit, droit devant…

« Droit, droit devant 

Mes yeux cherchent la lune 

Je marche pour changer le temps 

Pour m’effacer dans la brume »

– Gaëlle Tavernier/Marie-Pierre Arthur

En ce jour, alors que l’on nous annonçait un déluge sans précédant pour un mois de janvier…   j’ai couru, avec le coeur dans la bonne rainure. J’ai chaussé mes gants de pieds, et me suis lancé lentement, droit, droit devant.

Mes pieds se sont enchâssés dans le sol boueux de la piste cyclable de la vieille ville, d’abord, pour ensuite marteler doucement, tels les marteaux d’un piano, les trottoirs humides, alors que le ciel s’assombrissait.

Comme à mon habitude l’hiver, j’ai fait du portage par métro, puis suis reparti à travers le parc Jean Drapeau, plongeant mes pieds gantés dans la neige à demi granuleuse, molle et froide. Certains passages, coulants, glacèrent mes pieds, qui resteront ainsi mouillés pour les 2 heures suivantes.

Sur le pont de la Concorde, la piste noire s’offrait telle une déchirure dans l’hiver, mais ô combien traitresse, avec ses glaces translucides et ruisselantes. L’avenir aurait son lot de dangers! Je me voyais les pieds bleuis et enflés, avec des ecchymoses aux genoux et aux hanches, les coudes éraflés.

Il n’en fut rien.

La course, lente, fut des plus agréables, tel le cours argenté et puissant d’un fleuve se lovant vers l’horizon, un magma froid de mercure, ancien comme le Temps.

Mes pensées s’en furent avec l’onde de pluie, m’enrobant dans cette caverne en moi, la musique comme le chant des feuilles au vent. L’air était bon. Cette méditation me permis de n’a peu près rien ressentir, mes douleurs me rappelant à la vie, de temps à autre.

Il ne manqua que la brume, le soleil faisant mentir les augures climatologistes, lacérant le ciel nacré d’un bleu éclatant, comme on en voit dans les rêves, alors que la nuit nous a emporté.

Sans bonheur ou tristesse, néanmoins rassasié, je réintégrai le monde réel, et m’enfoui dans l’eau chaude d’un bain ou je noyai la solitude restante.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s